Éditions Ska

Sorties avril et mai 2019 :

 

 

 

Monopoly du cul…

388-home_default

Présentation de l’éditeur

Tous les fantasmes sont dans la nature. Le sien ? Se projeter dans les photos des maisons à vendre et de s’y envoyer en l’air…

Bref, mon truc, c’est les maisons à vendre. Et il se trouve que nombre de celles que j’ai connues ont fait l’objet d’une proposition de changement de propriétaire. Et ce qui est très drôle, très inattendu, c’est que tout se passe sur Le bon coin. Mais tout. On les propose à l’achat et on me propose soit de fantasmer sur ces lieux, soit de me souvenir que dans les chambres, les cuisines, en levrette sur les canapés, j’ai passé un putain de bon moment, à une époque. Mais pas seulement. Je frétille en regardant les photos des habitations que je ne connais pas.

On connait le talent d’Aline Tosca : cocasse, coquin, et surtout évocateur de plaisirs débridés que l’imagination enflamme. Le jeu auquel elle nous invite est gratuit et à la portée d’un simple clic. Il convient cependant d’y adjoindre ses souvenirs licencieux…

Une nouvelle érotique dans la grande tradition du genre

EXTRAIT

Depuis ma table de travail, entre deux dossiers, longuement, je me distrais. Je me connecte sur Le bon coin et je n’y suis pour personne. J’espère seulement ne pas être importunée par le téléphone ou par un visiteur en quête de renseignements. Je pourrais naviguer à vue, mais mine de rien, avec mon air égaré de femme douce, je suis très organisée. Surtout quand je m’adonne à ce hobby. Car il s’agit bien d’un loisir prenant. Parmi mes divertissements préférés. L’activité en elle-même me délasse ; la pratiquer alors que je suis censée travailler m’excite. Si on me surprend je ne risque rien, je ne suis pas sur un site de rencontre, je ne regarde rien de moralement répréhensible. Ça passe crème. Je prends garde cependant, c’est mon secret.

couv-hotel-de-la-plage2

Présentation de l’éditeur

Une chambre d’hôtel, des lumières, des sensations, et des sentiments qui fuient comme du sable entre les doigts.

Ce jour venu avec cette nouvelle histoire, vous vous souvenez des mots du mal, le sien, sauf qu’il n’y a pas prescription, tout à coup ce sont vos mots et la douleur, c’est la vôtre. Chacune à notre tour, nous devenons Carine. Un homme merveilleux nous abandonne ou nous trompe, pour une autre, avec une autre. Et parce que cette autre est neuve, qu’elle n’a pas d’histoire, que le goût de sa peau, l’idée de sa peau sont encore inconnus, parce qu’elle devient la proie, la conquête, elle n’est pas forcément belle, non, elle est nouvelle, mais bientôt elle ne le sera pas aussi longtemps qu’elle le souhaite, et elle deviendra Carine, puis Éva, puis Carine, puis Éva…

Une écriture élégante comme les dorures de l’hôtel luxueux qui abrite leurs amours éphémères, mélancolique comme le temps qui sépare ces êtres dopés au bonheur sans lendemain. Des sentiments à marée basse…

Lire des extraits des livres d’Aline Tosca

Commander L’hôtel de la plage

La jolie chronique de Stephie

La lecture si encourageante de Jean

 

Carrousel

Carrousel (Mélanges)

 

 

Une réflexion sur “Éditions Ska

  1. Pingback: Moi vouloir toi | Esprits Libres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s